« Le succès n’est pas la clé du bonheur.  Le bonheur est la clé du succès.  Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez. »  Albert Schweitzer, philosophe et lauréat du prix Nobel de la paix en 1952

Nombreux sont ceux qui veulent travailler dans le secteur du sport par passion : la passion pour un sport en particulier, pour une équipe ou pour un club.  Les passionnés de sport souhaitent plus que tout s’impliquer dans ce domaine.

Et quand il s’agit de football, un sport au langage universel, la passion est souvent profondément ancrée et liée à un rêve.  Hier comme aujourd’hui, les enfants jouent avec leurs copains dans la cour ou dans la rue, passant leur week-end à taper dans un ballon ou à hurler sur la télévision quand ils ne sont pas d’accord avec l’arbitre.  Mais, bien entendu, la plupart d’entre eux ne deviendront jamais des joueurs professionnels, et certains feront carrière dans le sport sans être présents sur le terrain.

Travailler dans le secteur du sport peut être très motivant, tout en demandant un fort engagement.  Mais cet engagement est, en général, largement récompensé, et la satisfaction au travail est élevée.  Depuis 2010, le secteur du sport rapporte quelque 20 milliards de livres par an au Royaume-Uni, assurant quelque 450 000 postes. Mais il n’en a pas toujours été ainsi, notamment pour le football.

Il y a une trentaine d’années, le sport et les affaires ne se mélangeaient pas.  Il s’agissait de domaines entièrement distincts.  Heureusement pour le jeu, le monde des affaires est venu en renfort, identifiant des opportunités, créant des marchés et donnant l’impulsion à un investissement sans précédent. La télévision agissant comme un courtier influent, les avantages d’une carrière dans le football sont clairs.

L’avantage peut-être le plus manifeste est l’accent mis sur la santé et le bien-être.  Des efforts considérables ont été accomplis et continuent de l’être pour garantir que le sport soit aussi favorable à la santé physique et mentale hors du terrain qu’il l’est sur le terrain.

Alors que de nombreux sports sont individuels, le succès du football repose sur l’esprit d’équipe et sur le soutien offert aux joueurs par le staff technique, l’équipe médicale et les supporters.  Et en dehors du terrain de jeu, cette entraide et ce sentiment d’appartenance restent très forts.

S’ils sont prenants, les jobs dans le football offrent des possibilités de promotion significatives et laissent une grande marge de manœuvre.  De nombreux collaborateurs ont plusieurs fonctions, travaillant au quotidien dans un service et assumant des responsabilités entièrement différentes certains jours de matches.  Cette variété accroît le sentiment de satisfaction, un avantage que d’autres secteurs ne proposent pas.

La diversité, la flexibilité et, par conséquent, la gratification sont souvent cités comme les motivations principales des professionnels qui restent dans le domaine du football et, partant, dans le monde du sport.  Et bien entendu, le niveau de salaire va de pair avec l’évolution de carrière.

Le football est un sport international, qui attire un grand nombre de professionnels proposant un large éventail de compétences et de connaissances.  Par ailleurs, les nombreuses nationalités représentées assurent un beau mélange de cultures.  Par conséquent, les conditions de travail tendent à être dynamiques, passionnantes et entièrement différentes d’un jour à l’autre.

Si vous êtes une personne passionnée qui n’aime pas la routine, une carrière dans le football pourrait être le défi auquel vous aspirez.