Avec 10 stades et jusqu’a 300 millions de spectateurs pour quelques 51 matchs durant près de 5 semaines, l’Euro 2016 représente un défi technique et logistique majeur.

Après des mois de planification et de préparation, l’équipe ICT de l’UEFA à grandi de ses 80 collaborateurs habituels (ce qui est semblable à une entreprise) à plus de 1000.

En dehors du management traditionnel de l’événement qui comprend notamment les accréditations, la billetterie, la logistique et les transports, l’UEFA est également responsable de la gestion de ses partenaires commerciaux, les droits de diffusion et l’offre digitale de contenu comme les sites de streaming et les applications mobiles.

L’UEFA doit faire en sorte d’être sur que les infrastructures et les solutions, y compris l’équipe de support technique, sont fonctionnels H24 et 7 jours sur 7 sans panne possible.